Vendredi 30 août

Lien

Nous avons passé 24h à Alicante. Nous sommes sur le muello de espera (quai d’attente). 24h c’est peu de temps pour changer les batteries, faire six lessives, des grosses courses (ouf le supermercado nous les a livrées!), nous laver correctement pour une fois! et nettoyer le bateau à fond sans compter l’eau. Je prends plein de photos mais nous avons du mal à nous connecter et je n’ai pas toujours les photos sur le bon support électronique pour les mettre en ligne. Promis, je vais faire un effort pour les publier! Sinon, les enfants adorent quand leur père pêche mais, pour le moment, ils n’ont pas assez faim pour manger ses maquereaux…

Alicante, c’est joli. Mélange de moderne et d’ancien.. Beaucoup de monde dans les rues. On se croirait dans un film d’Almodovar, avec des filles en talons aiguilles et plein de couleurs partout. C’est très agréable… Sans compter le fait que les échanges avec les espagnols sont parfois cocasses vu le faible niveau de notre expression dans leur langue pourtant si jolie à entendre. Je pense beaucoup à vous, tous ceux qui sont à terre et qui vont bientôt reprendre le boulot et l’école. Pour nous, c’est lundi aussi mais il va falloir qu’on s’organise car nous sommes déjâ débordés avant de commencer! Au programme, longues nav pour pouvoir ensuite rester tranquille quelques jours pour faire l’école.

La famille à AlicantefamilleAlicante

J’ai le mal de terre!
LouaneAlicante

alicante1

Enfantsgalion

Six lessives!

lingeseche

Mercredi 28 août

Lien

Mercredi 28 août

Nous sommes partis ce matin d’Ibiza à 7h30 pendant que les enfants dormaient. Nous avions passés une bonne nuit dans la baie de Cala Salada au sud d’Ibiza. Pour une fois, nous nous étions mouillés dans un coin bien abrité du vent, si bien que le bateau n’a pas bougé. Cette fois-ci, Gaëtan n’a pas été obligé de mettre une alarme GPS qui nous réveille toutes les 5 minutes dès que le bateau se déplace d’un mètre !

Nous avons profité du sommeil des enfants pour déjeuner tranquilles et nous avons eu la chance de croiser des dauphins qui ne sont malheureusement pas restés longtemps avec nous. Il y a trop de bateaux qui passent dans les Baléares. Ça les fatigue ! Ils ne suivent pas les bateaux comme les dauphins que nous avons eu l’occasion de voir en Irlande, par exemple…

Nous sommes également passés devant quelques îlots super sauvages. On se serait cru sur la côte écossaise sauf que le temps, ici est chaud, ce qui n’est pas désagréable !

Sinon, j’ai profité du temps calme pour réviser la man?uvre d’homme à la mer. Et, j’ai fini par tendre le harnais à Gaëtan. Je préfère qu’il ne tombe pas à l’eau. C’est trop compliqué d’aller le chercher ! Ce n’est pas une mince affaire de l’amener à porter ce machin là. Il faut sans arrêt que j’ai l’?il dessus. J’ai aussi noter le numéro du Cross et du Centre Médical Maritime au cas où maisj’espère ne pas en avoir besoin.

Nous faisons cap sur Alicante, avec pour projet d’acheter deux nouvelles batteries (les notres sont en rade), un canoë que nous nous sommes fait piquerpendant la sieste, et une gaffe qui est tombée à l’eau lors d’une de nos man?uvre délicate et qui a eu le mauvais goût de couler !

20130828_090256

Anniversaire de Thibault!

20130827_141510

Pluies sur Ibiza

Lien

A Ibiza, il ne fait pas très beau. Il n’y a pas beaucoup. de vent mais les grains se succèdent et le vent tourne sans arrêt. Cela fait plusieurs fois que nous quittons un mouillage pour aller à un endroit mieux abrité car le vent tourne mais celui-ci a de nouveau tourné une fois que nous arrivons dans l’endroit sensé être mieux abrité ! De plus, nous avons croisé un navire échoué sur la côte, hier après midi. Nous avons vite appelé à la VHF. Nous venions juste de sortir de notre mouillage qui roulait trop quand nous avons vu un mas et une voile sur les rochers. C’était un peu stressant. Nous sommes donc restés un moment dans le secteur à voir si nous voyons quelqu’un qui avait besoin d’aide et le mec du canal 16 a fini par nous dire, après 20 minutes de palabres avec Gaëtan, que c’était un accident survenu 3 jours auparavant et qu’il n’ya avait plus rien à faire. Au moins, cela nous a permis de nous entrainé à dire mayday mayday mayday à la radio ! Sinon, demain, c’est l’anniversaire de Thibault. Il m’a demandé des crèpes avec du nutella et les filles lui ont préparé plein de surprises. Nous lui avons acheté un petit bateau, un tuba et un doudou crabe. IL aimerait bien une trotinette mais ce genre de jouet n’est pas très utile sur un bâteau. Nous verrons donc quand nous rentrerons…

El Arenal

Lien

Petite escale avec Marc et Sylvie a El Arenal,  port hyper touristique a cote de Palma avec beaucoup d allemands. Les gens se baladent en maillot de bain dans la rue! Le temps de prendre un mojito e terrasse,  avant de reprendre la mer demain pour Ibiza.

 

Majorque

Lien

Nous sommes au sud de Majorque depuis deux jours. Nous avons posé Anne Marie et Pierre au bus, avec le coeur gros de les quitter. Nous allons normalement rencontrer Marc, le cousin de Gaëtan, qui se trouve a Palma cette semaine avec Sylvie. Nous devrions retourner sur le continent, direction le sud de l´Espagne en fin de semaine. Notre objectif serait d´atteindre le sud du Portugal vers la mi septembre pour partir ensuite vers Madère avec un vent favorable. Les enfants vont bien. Thibault regarde sous l´eau avec son  masque et Enora se sert de son tuba! Louane a passé d´excellent moment avec Pierre son cousin. La connection Internet est parfois difficile à trouver. Cela ira mieux lorsque le prix des ports sera moins élevé après la saison touristique.

Les Baleares

Citation

Nous sommes arrives a Minorque apres 24H de mer sans vent. C est beau mais nous galerons un peu pour trouver des mouillages bon marche. Le prix des ports est a 100 euros la nuit ce qui nous fait cher en periode de restriction budgetaire! De plus, nous nous sommes fait piquer le canoe! Enfin

, c est l apprentissage de la vie en bateau. Nous venons de faire un plein de bouffe a Ciutedella de Minorqua. Nous retournons au bateau pour mouiller au sud de l ile. vent nord annonce ce soir.  biz a ceux qui nous suivent!